MATOTO: L’appel à la ville morte n’a pas été respecté

auto route Fidel Castro
auto route Fidel Castro

L’opposition guinéenne a appelé ses militants à une ville morte sur toute l’étendue du territoire guinéen à partir du 3O et 31 mars.

A Matoto et dans la plupart des communes et villes du pays, les militants de l’opposition n’ont pas respecté l’appel à la ville morte. Dans cette commune, les citoyens sont massivement sortis pour vaquer à leur occupation.

La circulation est restée dense comme les autres jours. Les femmes sont très tôt venues au marché pour vendre des condiments et chercher le prix de leur quotidien. Les banques et autres points de service ont travaillé comme d’habitude.

Par ailleurs, plusieurs magasins sont resté cadenasser, On pouvait observer quelques personnes assises aux alentour. Ces personnes qui sont les propriétaires de ces magasins disent qu’elles sont labà pour empêcher certains individus qui vont tenter de défoncer leurs magasins.

Ce pendant, l’opposition se dit satisfaite de ces deux jours de ville morte qu’ils qualifient de réussite.

L’opposition menace également de descendre dans les rues pour protester contre le refus de la baisse du prix du carburant par le gouvernement guinéen et la violation des accords du 20 juillet.

Aboubacar Siddy Diallo-628841373

Publicités

Guinee: Koto Cellou échappe de justesse

Cellou Dalein
Cellou Dalein

le chef de fil l’opposition guinéenne Cellou Dalein DIALLO a été victime d’une attaque à son domicile  par un individu armé à couteau.

 L’UFDG traverse une crise qui oppose le président du parti et son premier vice président Amadou Oury BAH.

A cette crise, une autre frappe le parti et là, c’est le leader du parti seulement qu’elle concerne.

En effet, un homme armé d’un couteau a été arrêter dans la nuit au domicile de Cellou Dalien Diallo par ses gardes du corps .

Il a été remis à la police judiciaire pour des fins d’enquêtes. Pour l’instant on ignore les causes de cette attaque.