INTERVIEW: Je suis journaliste formateur et non informaticien ou technicien

M.Sounounou professeur en web journalisme à l'isic de kountia
M.Sounounou professeur en web journalisme à l’isic de Kountia

L’institut supérieur de l’information et de la communication ISIC DE KOUNTIA dispose désormais une nouvelle filière de journalisme appelée ‘Web Journalisme’. Cette nouvelle filière a commencé cette année avec les Etudiants de la 8ème promotion ‘ Option Presse Ecrite’

-Jeuneisicois: vous êtes le professeur chargé du cours ‘le Web Journalisme’, parler nous de l’évolution des cours dans cette nouvelle filière de journalisme?M. Diallo: je peux vous dire que les cours évoluent bien. En ce qui concerne les bases de cette filière j’ai commencé par la création et l’animation des blogs. actuellement, presque tous les étudiants ont chacun un blog que lui même alimente avec ses propres articles et des blogs collectifs aussi. je les montre le chemin et après le reste je les laisse avec les machines.

-jeuneisicois: Comment appréciez vous le niveau de compréhension des étudiants?
M. Diallo: je trouve qu’il y a assez des problèmes. La plupart des étudiants n’est pas initiée à l’outil informatique. Il me faut faire aller et retour chez certains pour les permettre d’être au même niveau. S’ils étaient tous initiés à l’informatique, ca allait nous permettre d’évoluer vite. Nous avons également le problème de courant. Depuis presque deux semaines maintenant le courant ne vient pas aux heures de cours. Dans les conditions on devrait finir le premier module ces jours ci, mais comme ça là, on risque de commencer le second module sans achever le premier.

-jeuneisicois: D’après un constat, on a l’impression que le nombre d’Étudiants est supérieur par rapport aux machines (Ordinateurs) n’est ce pas une autre difficulté?
M. Diallo: Évidement cela aussi fait partir mais à ce niveau, je me suis trouvé une stratégie. je les ai repartis en deux groupes pédagogiques de vingt Étudiants. soit deux Étudiants par machines. Avec les six heures de cours qu’on a, ça nous permet d’évoluer de façon aléatoire avec les peu de machine que nous disposons.

-jeuneisicois: Vous êtes un ancien Etudiant et prodige de cet Institut (ISIC DE KOUNTIA) et vous devenez également le premier à donner ce cours ‘Web Journalisme’ dans cet Institut, cela vous vous représente quoi?
M. Diallo: (petit sourire) C’est vraiment une fierté pour moi de partager ce que j’ai appris ici avec mes jeunes frères. J’ai beaucoup appris ici notamment la formation que des experts de l’université de journalisme de Lille (France) nous ont apportée. Mais moi bien avant que je ne sois là, j’avais déjà commencé à suivre des formations liées aux multimédias chose qui m’a beaucoup faciliter la compréhension quand j’ai commencé avec nos formateurs. Chaque fois je mène des recherches sur le domaine de Web journalisme et je pratique également le métier de journalisme car c’est mon domaine.

-jeuneisicois: Vous donnez les cours de Web Journalisme notamment ‘Tourner et monter web’, est ce que cela uniquement que vous les apportez sans faire l’écriture?
M. Diallo: D’abord je vous rappelle que je ne suis pas informaticien et ni technicien mais plutôt journaliste et ‘Presse Écrite’ comme domaine de spécialisation. Le Web Journalisme est un domaine qui permet au journaliste d’être professionnel et complet. Car, dans ce genre journalistique, vous pouvez apprendre à prendre les images, le son, le texte et filmer comme chez les autres médias aussi. Autant je maitrise les techniques du web journalisme, et je maitrise et je donne également les cours sur l’écriture du web.
j’ai évolué durant plusieurs mois dans certains sites d’information de la place avant de revenir ici.

-jeuneisicois: Au premier module Vous avez aux Étudiants comment créer, animer un blog sur le web, autrement dit tourner et monter pour le web; au second module à quoi les Étudiants vont ils s’attendre?
M. Diallo: Vous n’avez pas bien compris le système. Tourner et monter pour le web c’est quoi? c’est aller sur le terrain, recueillir des propos, des images, son ou filmer puis revenir et en suite traiter ces éléments là et enfin les balancer sur la toile. Et pour le moment c’est le cas du blog seulement qu’on a vu, mais je me suis dis qu’il fallait commencer jusque à ce qu’ils maitrisent cela et après nous allons à la phase pratique proprement dite. Ce qui revient à dire, que le second module sera purement pratique.

-jeuneisicois: En terme de pourcentage, pouvez nous donnez des chiffres par rapport au niveau de compréhension du cours?
M. Diallo: Je ne peux vous donner des chiffres pour vous dire tel pourcentage a compris ou tel autre ne l’a pas. Mais quand même j’ai fait un constat au niveau des certains Étudiants. j’ai l’impression que les Étudiants n’ont pas le même amour pour le cours. Depuis qu’on a fini le cours sur le blog et que j’ai su que chacun a maintenant son blog personnel, j’ai demandé à chacun d’entre eux d’animer son blog et leur blogs collectifs à travers leurs propres articles même si c’est le fond ne m’importe pas mais la forme.

Mais d’après ma remarque, il y a un nombre minime des Étudiants qui accorde du sérieux à ce que nous faisons. Car plusieurs parmi eux n’ont même encore publié plus des deux articles dans leur blog personnels. En revanche, d’autres prennent le travail au sérieux et font des travaux appréciables.
-jeuneisicois: M. Diallo, Merci.
M. Diallo: C’est à moi de vous remercier.

Entretien réalisé par Jeuneisicois- Aboubacar Siddy Diallo

Publicités